Trop sont déjà morts. Je suis Sam Goode.

2011. Chicago, IL. Depuis que la guerre a été officiellement déclarée à NYC, quelques jours plus tôt, la ville est aux mains des Mogadoriens. Il revient à présent à la Garde Humaine de la défendre.
NAVIGATION
HUMAINS
L'être humain est complexe, paradoxal et imprévisible. Il se trouve souvent là où on ne l'attendait pas. Ses capacités restreintes n'en font pas un incapable car il value les émotions et les sentiments. Il aime acquérir les choses de ses propres mains et ressent toujours le besoin de prouver aux autres, ainsi qu'à lui-même ce dont il est capable, à tous les niveaux.
Quand bien même, de frustration, il tente d'assassiner sa propre planète et ainsi que ses frères, il n'en demeure pas moins un être particulièrement entier et unique.
GARDANES
A l'origine, les Gardanes sont des Lorics dotés de dons exceptionnels, d'Héritages, voués à défendre leur planète et leur population. Cependant, il y a à peine quelques jours, ils ont répandu l'essence de Lorien sur Terre afin de la défendre à son tour. L'entité unique a alors constitué, choisissant parmi des êtres humains du monde entier, la Garde Humaine.
De par leur coeur vaillant et pur, leur courage sans limite et leur volonté d'agir, ces nouveaux Gardanes développeront à leur tour des dons extraordinaires et l'avenir de leur propre planète dépend d'eux. À grands pouvoirs, importantes responsabilités.

Partagez | 
 

 [CLOS] [Harper/Albane] Taxi Driver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
JE SUIS NUMERO UN
JE SUIS NUMERO UN
Avatar : Sophie Turner

Date d'inscription : 24/12/2015
Messages : 153
Points : 208

- Des essais militaires ?

Je tournai les yeux vers Harper d'un air sceptique. C'était une bonne explication cela dit, mais je ne sais pas, il y avait quelque chose qui me dérangeait dans tout ça. Ca me dérangeait moins que les petits hommes verts auxquels Lydia faisait allusion néanmoins.

- Jax croit aux extraterrestres ?

Personnellement, je n'y croyais pas. Encore que... je n'en savais fichtrement rien en fait. Est-ce que j'y croyais ? Il y avait tous ces phénomènes étranges qui étaient relatés tout au long de l'Histoire. Des choses qui se produisaient et qui n'avaient pas la moindre explication. Je croyais en Dieu vous me direz. Mais les choses dont je vous parle, je voyais mal Dieu faire ça. Quel aurait été son intérêt sinon amener à les hommes à se poser des questions et à avoir peur ? Notre Dieu était un Dieu bienveillant, il ne voulait pas être craint. C'était ce qu'on nous apprenait au catéchisme.

- Et si...

Et si Jax avait raison ? Le reste de ma phrase se perdit quelque part entre mon cerveau et mes lèvres. C'était une idée saugrenue, que je ne pouvais me résoudre à énoncer. Non, je ne pouvais décemment pas croire aux extraterrestres. Dieu et les ET, c'est quand même sacrément différent. Je veux dire, ok, on n'a pas de réelle preuve que Dieu existe. Encore que... Quand mon frère aîné tombé gravement malades, les médecins n'étaient pas très optimistes. Avec mes parents et mes autres frères, nous avions prié sans relâche, chaque soir, pour que Martin guérisse. Et un jour, au grand étonnement de ses médecins, il avait guéri. Ils étaient incapables de nous dire pourquoi, ni comment. Mais nous, nous savions ce que c'était. C'était un miracle, Dieu avait exaucé nos prières, tout simplement. Pour moi, c'était une preuve suffisante de l'existence de Dieu. Mais pour ce qui était des extraterrestres...

Et puis Harper se mit à parler de ces hommes qui étaient venus à son magasin. J'essayai de les visualiser dans ma tête alors qu'elle en faisait la description mais ça restait relativement flou en fait.

- Ca servait à quoi, le matériel qu'ils ont acheté ? En quoi c'était bizarre ? les gens font souvent attention à ce qu'ils achètent, ils comptent leurs sous, espèrent faire de bonnes affaires... Tu penses que ce n'était pas leur cas ?

Après tout, Harper était une geek non ? S'il y avait quelqu'un qui pouvait répondre à cette question, j'imaginais que c'était elle.

- Je sais pas si ce sont des essais militaires... Ca me parait un peu louche. Je veux dire, New-York est en pleine guerre civile. A moins que les médias ne nous trompent à ce sujet et je ne vois pas pourquoi ils le feraient. Ce n'est pas tellement le contexte le plus propice pour tester du nouveau matériel, non ? Généralement, ils ne font pas ça dans des zones sécurisées, loin des regards, estampillées top secret ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OF BONES AND ALIENS
OF BONES AND ALIENS

Avatar : Eliza Taylor

Date d'inscription : 05/12/2015
Messages : 444
Points : 316

Multi-comptes : Eric Xian

Personnage
Age: 20 ans
Arsenal:
Rumeurs:
"Jax croit en Superman, surtout. Il croit qu'un super héros va venir nous sauver de... Notre société actuelle. La vérité, c'est qu'il n'y a rien à sauver. Des choses arrivent et il faut les accepter, il ne sert à rien de s'évertuer à trouver une explication pour tout."

En protégeant ainsi Leslie, Harper discréditait son petit ami, commençant à creuser la tombe d'un couple supposé survivre à tout. Et peut-être que tout ce à quoi ils avaient survécu jusque là n'était en fait que de minuscules obstacles, rien qui n'engage une fin du monde. Cette fois, c'était différent, c'était sérieux. Il ne s'agissait plus uniquement d'eux, d'une fausse blonde au rabais ou d'un zéro en trop avant la virgule...

Harper éluda la question sur le matériel, elle ne pouvait pas dire pourquoi elle les soupçonnait sans exposer cette jeune fille, et Leslie avec. Elle ne pouvait pas retranscrire non plus ce qu'elle avait vu et entendu ce jour là, les frissons qui l'avaient parcourue de part en part au son de leur voix métallique et de leur accent ne correspondant à aucune origine connue. Elle secoua la tête.

"Ce n'est pas uniquement New-York... Beijing est en guerre tout court... Des vidéos amateurs montrent un appareil de l'armée américaine survolant la ville, menaçant."

Faux, Harper le savait, ce n'était un vaisseau d'aucune armée connue. Mais elle misa sur le fait que Albane, comme Lydia, était sûrement pas très maligne. Si elle ignorait pour Beijing en se concentrant sur Chicago, alors elle avait une chance d'éviter que cette histoire de petits hommes verts ne perdure. Pourtant, elle commença à s'emballer, toute cette situation lui déplaisait et Albane posait bien trop de questions dont elle ne possédait aucune réponse. Elle ouvrit les bras en inspirant profondément et se tournant vers la française en montant légèrement d'un ton.

"J'en sais rien, ok ! Je ne suis qu'une vendeuse d'électronique, je n'ai pas le temps de me transformer en chasseuse d'extra-terrestres ! Et une guerre civile, c'est quand deux camps s'affrontent au sein de la même ville. Là, j'crois pas que ce soit le cas, les habitants de New-York ne se déchirent pas entre eux ! Ils sont attaqués ! Ce sont des attentats."

Elle se retint de lui lâcher un "ouvre les yeux", mais se retint. Au lieu de ça, elle balaya l'air d'une main et se détourna des filles.

"Je rentre, je suis fatiguée et j'ai une soirée à préparer avant de faire manger mes plantes vertes à mes invités."

En vérité, elle avait surtout un raid à préparer et elle préférait largement s'occuper d'un jeu vidéo, plutôt que de rester là à parler de ces histoires qui la rendaient moitié folle. Elle ne voulait plus en entendre parler, elle voulait retrouver son petit ami, se lover dans ses bras avec quelques mots doux, lui préparer une bière bien fraîche et fermer leur univers à tout éventuel intrus.



Arthas: "We're going to finish this now, Mal'ganis. Just you and me..." ... and those 5 other overpowered dudes that will kick your butt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.iamnumberfour.fr/t29-harper-tonkin-humaine http://forum.iamnumberfour.fr/t28-harper-c-l-tonkin-humaine
JE SUIS NUMERO UN
JE SUIS NUMERO UN
Avatar : Sophie Turner

Date d'inscription : 24/12/2015
Messages : 153
Points : 208

Harper avait une drôle de façon de parler des convictions de son petit ami. Je ne relevai pas pourtant. Après tout, d'une part, ça ne me regardait pas. Et d'autre part, ça ne voulait rien dire. Ce n'est pas parce qu'ils formaient un couple qu'ils devaient forcément avoir les mêmes opinions, être d'accord sur coup. Sans forcément se dénigrer, nombreux étaient les couples qui remettaient en question les croyances de l'autre. Aussi ne vis-je aucun signe de quoique ce soit dans les paroles d'Harper à propos de Jax.

Ses propos concernant Beijing m'étonnèrent quelque peu. Je m'intéressais à l'actualité en générale, mais je n'avais pas spécialement le temps pour tout suivre. Du coup, je me focalisais sur les événements majeurs des USA et de la France aussi. Néanmoins, la remarque d'Harper me donna envie d'aller voir un peu du côté de la Chine ce qu'il se passait là-bas. Mais si je pouvais déjà avoir une indication...

- Il se passe quoi à Beijing ? Et qu'est-ce que l'armée américaine va faire là-bas ?

J'étais française, et comme beaucoup de français, j'avais tendance à penser que les américains se mêlaient d'énormément de choses qui ne les regardait pas forcément. Ils avaient tendance à se croire les plus forts du monde. Ce qui, entre nous, n'était pas totalement faux. N'avaient-ils pas l'armée la plus puissante ? J'avais un doute, il faudrait que je remette le nez dans mes cours un jour.

Et c'est alors qu'Harper sembla perdre son sang froid. Je tournai la tête vers Lydia, l'interrogeant du regard avant de reporter mon attention sur Harper.

- Hey, ça va, on discute. C'est pas la peine de t'énerver.

Mais ça ne suffit pas à l'arrêter. La jeune femme tenait des propos étranges à propos de chasse aux extraterrestres (je croyais qu'elle n'y croyait pas ?) et d'attaque de New-York. Attendez, c'était quoi cette histoire ? New-York était attaquée par quelqu'un de l'extérieur ? Qui ça ? Pourquoi on n'en savait pas plus ? Habituellement, en cas d'attaque de ce genre, on savait tout, ou presque : les raisons du conflit, qui était l'attaquant. je veux dire, vous vous souvenez du 11 septembre 2001 ? Je n'étais pas bien vieille à l'époque, mais je m'en souvenais. J'étais tombée sur ces images des deux tours en feu alors que je rentrais de l'école et que j'avais allumé la télé pour regarder les Minikeums. Tout de suite les média s'étaient fait le relai de toutes les informations qu'ils possédaient. Et en quelques heures, on savait qui et pourquoi. Et on savait que les Etats-Unis allaient riposter. Alors quoi ? Etait-ce la faut des Chinois ? Etait-ce pour ça que l'armée américaine intervenait à Beijing ? C'était étrange, les relations entre les deux nations étaient plutôt cordiale, non ?

- Mais de quoi tu parles ?

Je fronçai les sourcils et interrogeai Harper du regard. Ses propos m'intriguaient, me donnaient envie d'en savoir plus, de savoir d'où elle tirait ses informations, à partir de quoi elle élaborait ses hypothèses. De retour à la maison, j'irai creuser un peu.

Et puis Harper décréta qu'elle rentrait. Comme ça. Comme si elle en avait marre d'être avec nous. Comme si notre conversation l'avait énervée et qu'elle ne voulait plus rien avoir à faire avec nous. Je tournai à nouveau la tête vers Lydia.

- Mais qu'est-ce qu'il lui prend ? C'est quoi son problème ? On ne fait que discuter, pourquoi elle s'énerve comme ça ?

Vous voulez mon avis ? Elle donnait l'impression d'avoir quelque chose à cacher. Comme si elle en savait beaucoup plus qu'elle ne voulait le dire à ce sujet.

- Dis, tu crois que tu pourrais me présenter Leslie un de ces jours ?

Il était militaire, non ? Théoriquement, il était la personne la mieux placée que je connaissais pour en savoir un peu plus sur toute cette histoire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OF BONES AND ALIENS
OF BONES AND ALIENS

Avatar : Eliza Taylor

Date d'inscription : 05/12/2015
Messages : 444
Points : 316

Multi-comptes : Eric Xian

Personnage
Age: 20 ans
Arsenal:
Rumeurs:
Albane posait plus de questions que harper n'avait de réponse, ou même de suppositions et d'hypothèses. Et pour ces dernières, elle en avait même des qu'elle refusait d'admettre. Ca devait s'arrêter là. Lydia la regarda tourner les talons, aussi interloquée qu'Albane et à la française, elle haussa les épaules.

"Non, Harper ne s'énerve jamais. Je sais juste que cette histoire les a conduits à se disputer une ou deux fois, ce qui ne leur arrive jamais."

Puis, elle passa un bras autour des épaules d'Albane pour l'entraîner avec elle.

"Peu importe, t'en fais pas, demain elle aura tout oublier, c'est pas une rancunière ! On ira faire une soirée chez eux bientôt, tu verras Leslie. Mais je te préviens, il est vraiment chelou, comme mec. Canon, et tout, mais il m'a même pas regardée ! Je veux dire... J'crois qu'il n'avait d'yeux que pour Harper. Tu vois, moi, je serais Jax, je ferais gaffe à ma nana. Les mecs, aujourd'hui, ils adorent ce genre de filles, je sais pas pourquoi."

Lydia n'avait aucune idée des raisons qui conduisaient Albane à vouloir rencontrer Leslie, si ce n'était pour se le mettre dans la poche. Déjà, elle ne pensait plus à Harper, mais à leur prochaine boutique.



Arthas: "We're going to finish this now, Mal'ganis. Just you and me..." ... and those 5 other overpowered dudes that will kick your butt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.iamnumberfour.fr/t29-harper-tonkin-humaine http://forum.iamnumberfour.fr/t28-harper-c-l-tonkin-humaine
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] [Harper/Albane] Taxi Driver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I Am Number Four :: CHICAGO :: Les quartiers Sud :: Université de Chicago-